Une autre prospérité pour l’Europe ?

Image 1 denuit article 1 Si la crise semble être le maître-mot caractérisant l’Europe, il nous faut aujourd’hui en repenser l’origine la plus profonde. L’Union, tout comme le reste de l’économie mondiale, fonctionne sur un modèle économique qui ne date pas d’hier et la croissance en est le cœur. En effet, la prospérité socioéconomique, souvent maladroitement considérée comme synonyme de bien-être voire de bonheur, repose sur la possibilité de faire croître l’économie encore et toujours davantage. Une société de croissance sans croissance semble inévitablement vouée à l’échec. Mais si l’Union européenne est malade, n’aurait-elle pas intérêt à abandonner une certaine vision dogmatique de sa prospérité pour trouver collectivement une autre vision de la « vie bonne »?

Ecrit par François Denuit (Collège d’Europe – Promotion Václav Havel).

Cette contribution est à retrouver intégralement sur le blog “L’Europe en débat”: cliquez ici pour le consulter.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s